|

Accueil > Anvaing > Ma Rhosnes > Les 400 coups et la Gayolle

Les 400 coups et la Gayolle

mardi 18 août 2015, par Laurent LOUETTE

Partager cet article sur :

Nous savions que le WE du 14 août à Anvaing allait être mémorable ; A ce point ? je ne sais pas.
Tout a commencé jeudi soir. Nous nous sommes donné rendez-vous à la ferme de la Petite Courbe, camping éphémère au 7ème Ciel chez Peter. L’accueil par Julie est bref et pour cause : le temps se noircit rapidement et nous voulons monter les tentes avant le déluge. Trop tard, il est 18h30 quand la tempête éclate nous précipitant soit vers le bar, vers la grange, contre un mur, dans une tente à maintenir au sol. Après 1/2h, on se retrouve tous, Tanguy, Germain et Béa, Kathy et ses enfants, Miguël, Cécile et moi pour lancer l’apéro avec Peter et Sandy et d’autres qui arrivent également pour camper la nuit. Les bouteilles vides roulent au sol, les senteurs s’éparpillent au grès des courants d’air, l’air reste chaud (à moins que ce ne soit que nous !). Antoine, chef de camping avec Julie, se coupe déjà en 4 pour nous servir. Le barbecue est allumé et le partage des saucisses et autres contentent tout ce beau petit monde. Finir la soirée à la table, les pieds dans l’eau de l’étang, tâchant de rester un maximum sec malgré les tentatives des uns et des autres puis s’en aller dormir : c’est que la journée sera longue demain.
Antoine chez Antoine pour un copieux Petit Déjeuner puis rendez-vous chez Drapier pour sortir les géants et les amener à Cordes : Anvinium, Anven, Anvinon (Anvinette a décidé de partir plus vite en vacances pour se reposer de l’année difficile qui vient de s’écouler, que grand bien lui fasse, Stéphane).

A 12h30, les géants sont prêts (une capote en plastique a même été faite pour chacun d’entr’eux s’il devait pleuvoir). Puis la Grande Marche arrive enfin avec ses 6-7 géants en musique.
Quelques sandwiches et boisson plus loin, toute la troupe renforcée se remet en route vers la place de Forest. C’est ainsi que (dans l’ordre) Baudouin IV d’Ath (ou Milo 1er d’Anvaing, c’est selon), Sébastien de Tramasure de Lessines, Céline et Célestin de Celles, Liederick d’Anseroeuil, Charles de Thimougies, Merlin de Deux-Acren, nos 3 anvinois vont chercher Tutur et Julia le long des routes champêtres de nos campagnes surprenant ainsi les quelques passants sans voix. Anne porte la musique qui nous porte aussi vers ce nuage, en route vers le 7ème Ciel.
Arrivés sur la place d’Anvaing, Cécile présente ce que sera le Sentier de l’Amour avec beaucoup de conviction et d’émotion et on repart en direction du chapiteau de la Gayolle en passant par la ferme de Peter.
Quelques bières (c’est le démarrage du WE de la Gayolle), un repas composé d’assiettes du marché fermier déplacé pour l’occasion et nous voilà partis pour un concert d’une troupe de La Louvière composé de 70 musiciens et choristes à la ferme de la Petite Courbe. L’endroit bucolique se conjugue parfaitement avec l’émotion du spectacle dirigé par Eloi Baudimont pour atteindre l’excellence. Que de frissons en dansant cette farandole envoutante !
Le Grand Randonneur est couché dans la grange sous les cerfs-volants « dodo » et sous les capteurs de rêves qu’un groupe de l’après-midi a confectionné avec …
Cette journée se termine avec les première gouttes de pluie, le beau temps aura participé à la fête lui aussi. Milo et Maggy nous rejoignent au camping et nous finissons la soirée calmement avec les amiss (Jean-Claude et Isabelle, les Dardenne, …). Milo, attentif au thème des 100 bières prépare déjà son déguisement en s’envoyant une capsule d’Orval sur la lèvre supérieure !).
La pluie nous surprend au Petit Déjeuner du lendemain et ne nous quittera plus de la journée : la quête débute à 13h30 pour notre équipe et nous avons juste le temps de confectionner les déguisements imaginés la veille.
C’est parti pour 4h de course en big-bag, lancement d’anneaux autour de bouteilles, différents jeux de reconnaissance, une balle magique qui faillit coûter les lunettes à Laurent, un rappel de la balle pelote, une pêche aux canards et un parcours à travers bancs et tables sur des bacs de bière.
Ereintés mais confiant dans un possible podium, nous nous ruons au sec pour boire … quelques bières… on tient bon jusqu’au résultat : nous sommes 9ème sur 45 équipes : il faudra revenir l’année prochaine encore pour faire mieux ! La soirée se prolonge pour certains et les retours sont parfois hasardeux mais peu importe, nous y étions !!
Un dimanche certainement plus calme, sous le soleil à nouveau : nous pouvons replier les tentes, visiter l’exposition du Centre Culturel au château et discuter avec les artistes. Pendant ce temps, l’ambiance bât toujours son plein au chapiteau des 100 bières : cochonnailles, barbecue, concert, animation pour les enfants et 100 bières à la carte : assurément un WE mémorable.
Demain, au boulot, ce sera une autre histoire… mais peu importe, nous y étions, aux 400 Coups et 100 Bières d’Anvaing.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?